LES CONTES DE LA TERRIBLE FÉE : interview et extrait.

Reprise de nos interviews avec extrait.
Aujourd’hui, découvrez le livre jeunesse, Les Contes de la Terrible Fée, écrit par Maud Wlek dans l’univers créé par Mestr Tom et illustré par Romane Gobillot.

Bonjour Maud, heureux de t’accueillir pour cet interview. Alors que tu écris déjà ta propre saga fantastique, Nayra, tu as en parallèle fait le choix d’écrire dans le monde des Deux Comtés, créé par Mestr Tom. Comment s’est faite cette rencontre et qu’est-ce qui t’a séduite dans cet univers ?

Bonjour, plaisir partagé ! J’ai rencontré Mestr Tom il y a quelques années par l’intermédiaire d’une maison d’édition, qui publiait à l’époque ma saga Nayra. Nous avons collaboré une première fois sur l’anthologie officielle du Salon Japan Impact 2017 « Contes nippons au coin du feu ». Lorsque Mestr Tom m’a proposé de travailler sur ce nouveau projet, j’ai accepté avec joie. C’était pour moi un nouveau challenge, n’ayant jamais écrit pour un jeune public. Ce qui m’a séduite dans l’univers des Deux Comtés, c’est toute sa richesse. Il est vraiment vaste et complet, tout comme le sont les personnages. L’idée d’écrire en collaboration avec d’autres auteurs sur un même univers, avec chacun sa propre vision, m’a énormément plu.

Après quelques retards techniques, les contes de la Terrible Fée vont enfin bientôt paraître aux éditions Kelach. Tu nous y exposes la vie de la Fée C., une vie qui est loin d’être un choix pour cette fée. Peux-tu nous donner ta perception de ce personnage ?

Illustration : Niko

C. est ce que l’on pourrait appeler une fée déchue. Après les désastres causés par Big et Bang, qu’on lui reproche d’ailleurs, C. a été envoyé dans le Comté de la Nuit afin de le diriger et d’y contrôler les créatures  cauchemardesques créées par Bang. Selon moi, elle n’aspirait pas à cela et s’y retrouve donc contrainte. La Terrible Fée est pleine d’amertume, elle se sent très seule et a du mal à trouver sa place et à prendre pleine possession de son rôle, qui consiste également à punir les enfants qui n’ont pas été sages. C. n’est pas méchante dans le fond, elle démontre même tout le contraire à plusieurs reprises. Personnellement, je l’aime beaucoup et elle me fait un peu de peine. 

Si ton roman est celui qui se consacre le plus à la Fée C., celle-ci apparaît également dans d’autres tomes de la série des contes des Deux Comtés. N’est-ce pas un peu frustrant pour toi qu’une partie de sa destinée t’échappe ?

Non, bien au contraire. J’ai pu développer une partie de son histoire, de qui elle est, avec ma vision de son univers. Je trouve cela vraiment intéressant de pouvoir la découvrir autrement, avec l’imagination des autres auteurs. C. fait partie intégrante de l’univers des Deux Comtés, elle évolue à travers lui et à travers tous ceux qui la font vivre.

Comme dans tous les romans de cette série jeunesse, tu fais intervenir des enfants qui viennent de notre monde. En as-tu un préféré ? Lequel et pourquoi ?

Je ne devrais peut-être pas l’avouer, mais mes petits préférés sont Gigi et Arthur. Gigi est une enfant très débrouillarde, qui est fascinée par l’esprit de Noël et qui va devenir la meilleure amie d’une certaine chauve-souris… C’est le genre de petite héroïne que j’aime découvrir dans les histoires. Arthur, quant à lui, est très jeune. Il est courageux et touchant. Du fait de son jeune âge, il voit le monde avec innocence. Je l’adore, car il apporte à C. quelque chose qu’elle avait perdu : l’espoir. Grâce à lui, la vie de la Terrible Fée va pouvoir continuer, autrement.

illustration : Romane Gobillot

As-tu cherché à délivrer un message ou une morale dans les contes de la Terrible Fée ? Si oui, le ou laquelle ?

J’ai évoqué plusieurs sujets qui peuvent nous toucher, enfant comme adulte, notamment la solitude, le racisme, l’abandon, la perte d’un être cher…

Le message délivré dans chaque histoire se veut positif et saura être lu par ceux qui ont l’esprit et le cœur ouverts.

Merci, Maud. À présent, je te laisse le champ libre pour le mot de la fin.

Je te remercie pour cette interview. Je remercie également Mestr Tom pour son investissement et la création de cet univers si fantastique, ainsi que Kelach Editions pour permettre à tous ces personnages de prendre vie.

Le mot de la fin vous est destiné, Chers Lecteurs. Je pense qu’il n’y a pas d’âge pour se laisser porter par son imaginaire, et que quelque part, ces contes vous feront retrouver votre âme d’enfant… J’espère que je vous aurais donné l’envie d’en connaître davantage sur le monde des Deux Comtés et sur la mystérieuse Fée C. À bientôt, qui sait !

Maintenant place au début de l’histoire :

Retrouvez notre site et notre boutique en ligne sur :
www.editions-kelach.com

Liker et partager
error

Semaine Contes des 2 Comtés.

Du lundi 09 au dimanche 15 décembre, offrez-vous l’ensemble des 6 romans actuellement parus des contes des 2 Comtés à prix réduit.

Soit 64€ au lieu de 74€
+ frais de port

Découvrez les fées, les lutins, mais aussi les garous, les sorcières et autres créatures vivant sur cette île aux 2 comtés : celui des fins heureuses et celui de la nuit.

Suivez les aventures, de Chrysanthème, de la Grand Fée, de Big et Bang, et de bien d’autres aux côtés d’enfants de notre monde.

6 livres à découvrir dans l’ordre de votre choix, 6 histoires indépendantes dans le même monde.

Des romans à lire de 8 ans à 12 ans et bien plus…

Un magnifique cadeau à s’offrir ou à offrir pour Noël.

Rendez-vous sur notre boutique

Liker et partager
error

[Promotions] BLACK FRIDAY : une semaine de promotions chez Kelach

Du 23 au 30 novembre 2019 : 3 de nos titres sont en SUPER PROMO.
Il s’agit de :

Le Sceptre de Râ à 10€ au lieu de 15€ : découvrez la première aventure de Franz Meyer. Cet archéologue retraité, veuf depuis peu, va devenir l’agent du dieu égyptien Râ avec pour mission de s’opposer au démon Ravana et à sa quête d’un sceptre qui pourrait lui redonner corps.
Un héro aristocrate comme le qualifie l’auteur accompagné de son neveu qui vous conduira jusqu’au sable de la vallée du Nil.

Ghostwriters à 10€ au lieu de 15€ : un recueil de 6 nouvelles qui convoquent dans leurs pages esprits et fantômes. Vous voyagerez à travers les époques et les continents : des terres australiennes à l’Antarctique, de la savane africaine au fog londonien, du japon aux indiens d’Amérique.
Frissons garantis.

Les contes de l’Arc-en-ciel, version orange 9€ au lieu de 12€ : côté jeunesse (8-12 ans), suivez la Reine Chrysanthème qui doit lutter contre le Néant qui peu à peu grignote l’île des 2 Comtés. Des enfants viendront à son aide, ainsi que des créatures mythologiques d’Arménie. Mais rien n’est gagné, car la menace est grande.
C’est la version orange qui est en promotion, c’est essentiellement la couverture qui change par rapport à la version 2 (violette). Attention stock très limité.

Pour l’ensemble de ces promotions, vous ne pouvez pas choisir pour l’envoi, le mode direct imprimeur. Vous devez opter pour lettre verte, colissimo ou colis relais.

Notre Boutique

Liker et partager
error

[Dédicaces] C. Fayet-Charra le samedi 16 novembre

Ce week-end, si une partie des lutins se trouveront à Fantasy en Beaujolais, vous pourrez aussi découvrir notre autrice Corinne Fayet-Charra en Charente, plus précisément à Soyaux (tout proche d’Angoulême).

Elle sera reçu au sein de la très belle boutique « Artisanal Galerie » qui se trouve dans la galerie marchande de Carrefour.

De 10h00 à 19h00, notre sympathique autrice vous fera découvrir deux facettes de ses écrits :
D’une part Les signes de la vie ou la reconquête par Line d’une vie amoureuse après une rupture compliquée.
D’autre part Les contes de Big et Bang, un récit jeunesse (dès 8 ans) ou les turpitudes et jalousies de deux jumeaux au sein du royaume fantastique de l’île des 2 Comtés.

Retrouvez toutes nos publications sur notre site : Editions Kelach.

Liker et partager
error

[Dédicaces] C. Fayet-Charrat à Chasseneuil (29.09.2019)

Dimanche 29 septembre,
vous aurez le plaisir de retrouver
Corinne Fayet-Charra
au
Salon du Livre et de la Plume.

Celui-ci se tiendra à la salle des fêtes de
Chasseneuil sur Bonnieure (16)
de 10h à 18h.

Notre autrice vous dédicacera son roman
Les Signes de la vie
ainsi que son roman jeunesse
Les Contes de Big et Bang.

Ce dernier fait partie de la série Les Contes des 2 Comtés.
Corinne Fayet Charra disposera également en quelques exemplaires de l’ensemble des titres actuellement disponibles de ces histoires se déroulant dans le merveilleuse île des 2 Comtés.

Enfin, vous pourrez aussi acquérir (à prix réduit) les anthologies à frissonner Ghostwriters et Contes nippons au coin du feu,
ainsi que Le Sceptre de Râ, premier roman d’une trilogie écrite par Tino Moreira.

Ne manquez pas ce rendez-vous !

Et bien sûr, vous pouvez acquérir toutes les publications de Kelach
sur notre boutique :

Liker et partager
error

[Sortie] Contes des 2 Comtés : Les Contes du Soleil Levant

L’univers des Contes des 2 Comtés s’enrichit d’un nouveau tome qui va vous conduire loin de l’île jumelle de ce monde. Vous allez découvrir un double de l’univers créé par Mestr Tom, mais sous inspiration nippone.

La princesse Chrysanthème est encore dans ses jeunes années. Elle va partir à la découverte de ces terres étrangères afin de retrouver des artefacts magiques pour retourner chez elle.

Elle y rencontrera des personnages dérivés de contes traditionnels, mais aussi une jeune femme qui a pour habitude de doubler des voix de dessins-animés, dont celle d’un héro bien connu… Aventures et dangers sont au rendez-vous.

Découvrez ici le début de ce que les lutins Mestr Tom, Romane Gobillot, Annick De Clerq sans oublier Régi pour la couverture, vous ont imaginé :

Et pour en savoir plus et acquérir les Contes du Soleil Levant, c’est sur notre site des Editions Kelach.

La série des Contes des 2 Comtés est un partenariat avec l’Académie de Minuit.

Liker et partager
error

Les Contes Hors-Série : Extrait.

Mest Tom, créateur de l’univers des Contes des 2 Comtés prend ici sa plume pour écrire plusieurs nouvelles piochant dans divers personnages de son monde que nous retrouvons au détour des autres romans de la série.

Si l’ensemble des neufs romans de cette série forme un tout cohérent dans lequel plusieurs personnages se retrouvent d’un livre à un autre, tout comme les autres les Contes Hors-Série peuvent se lire sans avoir lu les autres tomes.

Vous retrouverez bien sûr la princesse Chrysanthème, le Roi Conteur ou Sombre, mais aussi d’autres moins mis en avant dans les autres tomes comme la Fée Line, Ombre ou Ouf.

Voici le début de la première nouvelle de ces contes :

Et bien sûr, si cet extrait vous a séduit pour acquérir les Contes Hors-Série ou tout autre roman de cette série, rendez-vous sur le site des Editions Kelach.

Liker et partager
error

[Interview] Élodie Greffe

Autrice des Contes du Grand Chêne, Élodie Greffe se prête avec son sourire et sa jovialité habituelle à notre jeu de l’interview, afin de découvrir un peu plus son roman et sa personnalité.


Bonjour, Élodie.

« Bonjour ! »

Les Contes du Grand Chêne est ton premier roman. Avant celui-ci, t’étais-tu déjà essayée à l’écriture ?

Contes du Grand Chêne

« Depuis toute petite, je lis énormément, mais c’est au collège que j’ai attrapé le virus de l’écriture.
Étudier les structures, les différentes formes de narration, les figures de style, réfléchir à la pensée de l’auteur, à ce qu’il avait pu vouloir transmettre avec son œuvre, tout ça me fascinait, j’avais l’impression de découvrir un nouveau monde.
Mais c’est avec l’écriture d’invention que j’ai vraiment eu le déclic et commencé à écrire mes propres histoires. Ma professeure de français de 3ème m’a encouragée et donnée confiance en moi, et je n’ai plus arrêté, même si je n’osais pas forcément sortir mes écrits des tiroirs de mon bureau. »

Les Contes des 2 Comtés sont une idée de Mestr Tom. Comment s’est effectuée votre rencontre ?

« Il avait posté une annonce sur Facebook, il cherchait un auteur pour écrire l’un des Contes des 2 Comtés. Je lui ai envoyé un mail car j’avais plein de questions, puis j’ai tenté ma chance en lui envoyant un texte. Il m’a rappelée quelques jours plus tard, et c’était le début de l’aventure. »

Qu’est-ce qui t’a séduite dans son monde et t’a incité à devenir l’autrice du Grand Chêne ?

« Quand j’ai vu l’annonce, j’ai tout de suite été intriguée. J’ai été lire et écouter tout ce que je pouvais. J’ai trouvé l’univers dense, riche et plein de belles trouvailles. J’aimais l’idée de développer un univers vaste sur une longue période de temps, et de s’adresser aux enfants avec le but de leur faire découvrir et aimer la lecture.

Mestr Tom est quelqu’un de passionné et de passionnant. Quand il m’a raconté son univers au téléphone, j’ai été conquise et très heureuse de pouvoir y participer. »

Peux-tu nous parler brièvement de ton roman sans trop en divulgacher (spolier) ?

La Grande fée (illustration de Romane Gobillot)

« L’histoire se déroule dans le Royaume des Deux Comtés. Un monde où se côtoient des fées, des lutins, des sorcières, mais aussi des vampires et des loups-garous, entre autres.
Quand Big et Bang, à l’origine du monde, ont quitté le Royaume des Deux Comtés, le Professeur en a confié la gestion et l’administration aux deux femmes qui jusque-là s’étaient occupées des jumeaux : leur mère, qu’il nomme Grande Fée et à qui il confie le royaume des fins heureuses, et leur gouvernante, qui devient la Fée C en charge du Royaume des Cauchemars.
En théorie, ces deux fées doivent travailler ensemble et tout doit bien se passer, mais bien évidemment, les choses ne sont pas si simples et la situation finit par se compliquer. Heureusement les enfants, de ce monde et du nôtre, ne sont jamais loin, et toujours volontaires pour aider et partir à l’aventure. »

As-tu un personnage favori dans ton roman ? Lequel et pourquoi ?

« J’aime tous les personnages, mais j’ai une tendresse particulière pour Léloi. C’est une fée, elle est le bras droit de la Grande Fée. Elle paraît froide et autoritaire, mais c’est une carapace, c’est sa fonction qui lui impose ce comportement. En réalité, elle est très sensible, loyale et elle s’inquiète en permanence pour la Grande Fée à qui elle tient énormément. Sa position est vraiment difficile, mais essentielle. »

As-tu un regret ou un élément / personnage que tu aurais aimé développer plus ?

La fée C (illustration de Romane Gobillot)

« Ce n’est pas un regret, car ce n’était pas mon rôle, mais il est vrai que j’aurai bien aimé parler un peu plus de C.
C’est une fée aussi, il arrive des choses terribles en partie à cause de ses actions, mais ce n’est pas une « méchante ». C’est une grande force de ce monde d’ailleurs, il n’est pas manichéen, même si le monde est coupé en deux avec l’ombre d’un côté et la lumière de l’autre, personne n’y est tout blanc ou tout noir, ni la Grande Fée, ni C, et c’était important pour moi de le montrer. »

Cette première expérience d’écriture t’a-t-elle donné envie de poursuivre ? As-tu des projets personnels en ce sens ?

« Oui ! C’était une expérience fantastique à chaque étape. J’ai appris beaucoup de choses, rencontré des personnes fantastiques, j’espère que ce n’est que le début, j’ai très envie de continuer.

Pour ce qui est des projets, j’ai écrit quelques nouvelles en réponse à des appels à textes et il est prévu que je travaille à nouveau avec Mestr Tom pour la série Augustin Porte, où j’aurai la charge et la chance d’écrire un livre du point de vue de Suzanne, l’amie d’Augustin. J’ai vraiment hâte !

Enfin, j’ai quelques petites choses qui se mettent en place doucement dans les entrailles de mon ordinateur et à qui j’aimerai donner vie prochainement. »

Merci d’avoir pris le temps pour cet échange. Je te laisse le mot de la fin.

« Merci à toi ! Que dire ? J’espère vous avoir donné envie de traverser les barrières des mondes pour visiter le Royaume des deux Comtés et j’espère surtout que la balade vous plaira ! »

Retrouvez tout l’univers des Contes des 2 Comtés sur notre site : Editions Kelach.
Et le début des Contes du Grand Chêne en suivant ce lien : EXTRAIT.

Liker et partager
error

Les Contes de Chrysanthème : Extrait

Chrysanthème est la fille du Roi du Comté des fins heureuses et de Sombre, la Reine du Conté des Cauchemars. Si vous retrouverez ce personnage dans d’autres romans de la série des Contes des 2 Comtés dont les Contes Hors-série et ceux du Soleil Levant (à paraître tous deux d’ici fin août), ce tome comme tous ceux de cette série sont indépendants les uns des autres.

Ici nous allons voguer d’année en année d’une jeune Chrysanthème de 6 ans à une jeune femme de presque 18 ans en 7 histoires à 7 époques différentes de sa vie. Jeunes lecteurs et moins jeunes vous voguerez d’un royaume à l’autre à la découverte de merveilles et de dangers.
Un monde inventé par Mestr Tom et des histoires imaginées et écrites par la talentueuse Audrey Calviac.

Voici le début de ce roman :

Retrouvez Les Contes de Chrysanthème et tout l’univers des 2 comtés sur notre site : Editions Kelach

Liker et partager
error

Mestr Tom en dédicace

A l’occasion des festivités entourant la fête celtique de Lugnasad (du Dieu Lug qui est entre autre « protecteur des arts) qui auront lieu le jeudi 1 août à Angoulême, le magasin Bar-Jeu Cup’n dice (22 rue Sainte Marie) accueillera Mestr Tom dès 15h00.

Rappelons que ce bon Mestr est le créateur de deux univers publiés par Kelach : celui de l’île des 2 Comtés et celui d’Orobolan.

Animations dès 15h avec des contes, mais aussi la présentation d’un prototype d’un jeu sur Mamayaga, sorcière des 2 Comtés et, bien sûr, Mestr Tom en dédicace (à 18h00).

Pour en savoir plus sur ce savoureux lieux de jeux : Cup’n dice

Liker et partager
error